Notre marraine 2018 – Margaux LANDRÉ :

Margaux est une jeune Costarmoricaine de 30 ans qui est également gérante du magasin Margotte à Binic où elle propose des articles de décoration intérieure et de l’art de la table. Touchée depuis 3 ans par une sclérose en plaques, Margaux n’a pas hésité à relever le défi de la première édition de la Quinocéenne en créant l’équipe RunForSEP ou « je cours pour vaincre la sclérose en plaques ». Elle a su insuffler son dynamisme pour motiver son équipe avant et pendant la course pour qu’elle puisse participer et remporter le challenge par équipe. C’est pour toutes ces raisons que nous lui avons proposé d’être la marraine de cette seconde édition où, pour chaque inscription, un euro sera reversé à la recherche sur la sclérose en plaques. 

 

Notre marraine 2017 – Mélissa PLAZA :

Ancienne internationale de football, passée par l’Olympique Lyonnais et docteure en psychologie sociale, Mélissa Plaza est aujourd’hui Consultante Associée chez Queo Improve ; société au sein de laquelle elle conseille, forme/sensibilise et accompagne différentes structures sur le thème de l’égalité femmes-hommes. Elle développe notamment le sujet des stéréotypes sexués en tant que frein à la liberté́ individuelle dans le sport comme dans de nombreux autres domaines. Des stéréotypes qui ne se contenteraient pas seulement de s’ancrer en nous mais qui nous influenceraient également de façon non consciente, même lorsque nous n’adhérons pas à ces croyances. Le sport doit être envisagé comme le fer de lance de l’émancipation des femmes et donc d’une société plus égalitaire.