«La course doit grandir en gardant à l’esprit la règle d’excellence : la règle des 3 « B ». B comme beauté des sites traversés et des causes à défendre. B comme bon avec qualité des ravitaillements et des produits proposés par les partenaires. Et B pour bien, comme courir pour se faire du bien et faire du bien autour de soi.»

Jeudi 8 Mars 2018, à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, nous avions programmé la projection du film « Free To Run » au cinema Arletty. Nous avons notamment partagé l’histoire de Katherine Switzer, 1ère femme a avoir officiellement couru un marathon.
Nous voulions juste vous dire Merci et -individuellement ou collectivement- l’histoire continue. A nous de l’écrire !

#runCFunTogether #JeCoursPour

  • Permettre à chaque participante de courir pour la cause qui lui est chère. Cette cause peut être de dimension planétaire ou locale,engagée ou amicale, à vocation économique ou sociétale… peu importe, l’idée est de dire « Je cours POUR… » En désignant la cause pour laquelle elle court, chaque participante permet à toutes les autres de courir avec elle. Sa performance bien qu’individuelle devient alors collective et porteuse d’un sens partagé.
  • Le challenge par équipe permet à une cause de devenir cause officielle l’année suivante. *
  • Permettre à un maximum de femmes de participer à cet événement.
  • Mettre tout en œuvre pour diminuer au maximum notre impact environnemental et sensibiliser les participants à ce sujet.
  • Donner une ouverture culturelle en proposant des manifestations complémentaires (expositions, danses, concerts, découverte architecturale de la commune, etc.)